Art urbain : De la rue aux galeries

Art urbain : De la rue aux galeries

  • Artetrama

Ces dernières années, nous avons vu comment le monde de l'art a adopté un nouveau style qui se fond depuis des décennies dans la rue. Peut-être était-il nécessaire que quelqu'un vienne reconstruire l'idée de l'art urbain et en faire, aux yeux du marché, justement de l'art. Ce quelqu'un, c'est Banksy.

Banksy est le pseudonyme d'un artiste urbain britannique dont la véritable identité est inconnue et qui a vendu ses œuvres dans les plus importantes galeries et maisons de ventes aux enchères du monde entier pour des dizaines de milliers d'euros. Il est responsable de l'accès de l'art urbain aux galeries et aux salles d'exposition, en étant décontextualisé de ses médias urbains.

Même s'il avait déjà montré ses œuvres auparavant, peut-être trouverons-nous un tournant de ce qu'est le vandalisme et de ce qu'est l'art dans son exposition "Barely Legal" en 2006, à Los Angleles. Grâce à cette exposition, en quelques jours, ses prix et ceux d'autres artistes urbains se sont envolés. C'est le moment où les collectionneurs d'art du monde entier veulent être sur ce nouveau marché.

Mais Banksy veut montrer que son travail n'a rien à voir avec la célébrité ou l'argent, et pour cela il propose à Thierry Guetta de réaliser un documentaire qui raconte la véritable histoire de l'art urbain. Guetta a passé pas mal de temps avec sa caméra à suivre des graffeurs comme Shepard Fairey ou Banksy et il avait le matériel nécessaire pour expliquer au monde la vérité sur cette nouvelle expression artistique.

Quelques mois se sont écoulés et Guetta a monté sa bobine de film de 90 minutes d'un bombardement d'images absurde. Quand Banksy l'a regardée, il a réalisé que Guetta n'était peut-être pas un réalisateur de film mais "peut-être juste quelqu'un avec des problèmes mentaux qui avait une caméra".

Thierry Guetta adopte le pseudonyme a href="https://www.artetrama.com/collections/mr-brainwash" title="Mr. Brainwash Biographie et oeuvres disponibles">Mr. Brainwash et commence à créer ses propres fresques murales dans les rues de Los Angeles. Peu de temps après, il crée son propre studio et commence à produire des œuvres pour préparer sa première émission "Life is Beautiful". Pour cela, il vend son entreprise et parie tout ce qu'il possède, il n'a jamais fait d'exposition auparavant et prétend se faire artiste du jour au lendemain. Et il l'a fait. Son spectacle a eu un succès inattendu et M. Brainwash, a presque immédiatement eu une reconnaissance internationale et est devenu une star du plus important mouvement de contre-culture depuis le punk.

Finalement, l'idée de produire un film qui montre la réalité de l'art urbain a fini par devenir un documentaire ("Exit Through the Gift Shop", 2008), réalisé par Banksy lui-même, sur la façon dont Thierry Guetta est devenu M. Brainwash.

Loading...